Menu
menu

256 Couleurs
Impressions numérique sur toiles, 2012. 30x30cm

clement-buee-exposition-villedeau-2012-4

 

clement-buee-exposition-villedeau-2012-3

 

clement-buee-exposition-villedeau-2012-1

 

Ce projet est né lors de la numérisation des fonds de bibliothèques mondiales par la firme Google. Suite à la levée de boucliers qu’a suscité cette initiative, la question de la copie numérique des œuvres s’est posée.
256 représente le nombre de couleurs que comporte une image visible sur écran.
Ici donc, la simplification à outrance de toiles de maîtres est une façon de dénoncer la numérisation boulimique d’un fond culturel international.
Munch, De Vinci, Courbet et Van Gogh servent de base à ce travail.
L’excès est le maître mot de ce projet, résumant ainsi en 256 carrés de couleurs le travail et la palette des références de la peinture.